Lu pour vous 1. : Trop c'est trop

 

Est-ce bien raisonnable ?

 

Ce mois-ci (avril 2007), la revue Prescrire attire l'attention sur la mise sur le marché d'une nouvelle association antihypertensive :  hydrochlorothiazide + olmésartan (sous 2 noms commerciaux différents Alteisduo° et Coolmetec°) (1)

 

Il s'agit de la 6ème (sixième !!!) association thiazidique + sartan (antagoniste des récepteurs de l'enzyme de conversion de l'angiotensine II = ARA II) indiquée comme traitement de l'hypertension.

 

La Commission française de la Transparence, à juste titre, a estimé que cette association n'apportait pas d'amélioration du service médical rendu (ASMR), soit une ASMR de niveau V.

 

Est-ce bien raisonnable de mettre sur le marché une 6ème association thérapeutique thiazidique + sartan, sans amélioration du service médical rendu pour traiter l'hypertension, après :

7 sartans sous 11 noms commerciaux différents

13 IEC sous 19 noms différents

15 bétabloquants sous 20 noms différents

12 noms différents d'associations thiazidique + IEC.

9 noms différents d'associations thiazidique + sartan

7 noms différents d'associations diurétique + bétabloquant

etc.,   etc. ?

 

Ce n'est pas de cette manière que les pouvoirs publics ont des chances d'impulser une meilleure qualité de soins apportés à la population par les prescripteurs et les dispensateurs de produits médicaux, ni la meilleure utilisation possible des ressources consacrées aux dépenses de santé.

 

1. Prescrire Rédaction hydrochlorothiazide +olmésartan (Alteisduo°, Coolmetec°) HTA : la 6ème association de ce type, sans avantage clinique" Rev Prescrire 2007 ; 27 (282) : 251

 

 

23/04/07

 

mentions légales

web master